L'été est à nos portes, et déjà l'appel des vacances se fait sentir et nous émoustille : partir, se dépayser et franchir les frontières du quotidien.
Si vous l'idée vous traverse d'échapper à une certaine frénésie touristique avide de "se faire un pays" ou "se faire une ville",
Si vous souhaitez prendre de la distance avec cette habitude langagière tout à fait dénuée de charme, associant le voyage plutôt à un exploit,  un trophée à décrocher pour l'exposer dès le retour auprès de vos connaissances et ainsi susciter en eux le désir de le posséder également,

... alors permettez-moi d'attirer votre attention sur d'autres manières de concevoir le voyage, sur ma page Français solidaires :  Voyager solidaire